AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Journey

Aller en bas 
AuteurMessage
Socrate
Psychopanda
avatar

Masculin Nombre de messages : 2452
Age : 24
Surnom : Panda
Machine de prédilection : PC Série favorite : Prototype
Date d'inscription : 09/11/2012

15092013
MessageJourney

Critique

Éditeur : Sony
Développeur : Thatgamecompagny
Genre : Aventure, Autre
Support : Playstation 3 (PSN)
Date de sortie : 13 mars 2012 (Amérique), 14 mars 2012 (Europe)
Classification : E, 7+


Le studio indépendant Thatgamecompagny s'était déjà démarqué par sa créativité lors de la conception de ses deux jeux précédents : Flow et Flower. Le premier nous permettait d'explorer un monde abyssal tandis que le second nous emportait dans le vent en tant que feuille.

Cependant, Thatgamecomagny affirme sa place dans le milieu du jeu vidéo artistique avec le magnifique Journey. Beaucoup le qualifient de jeu le plus beau de cette génération de console, autant du point de vue de l’histoire que celui du dessin. Comme son nom l'indique, Journey est un long voyage que notre personnage entreprend et c'est au milieu d'un désert au sable blanc et aux reflets d'or que l'aventure commence.


*Scénario*
Dans un grand désert, notre personnage est au milieu de cette étendue lorsqu’une grande lumière attire notre attention sur le sommet d'une montagne, dans l'horizon, qui semble très éloignée de nous. Il ne tient donc qu'à nous de découvrir ce que veut nous révéler la lumière et nous entamons alors notre grand voyage vers cette montagne.

Je ne développerai pas plus l'histoire de ce jeu, car la plus grande partie du plaisir consiste à la découvrir par soi-même au fur et à mesure des cinématiques et je m'en voudrais de gâcher ce plaisir.
Voilà la montagne illuminée et un endroit près du point de départ:
 

*Gameplay*
Le gameplay de Journey est des plus simples : le bouton X permet au joueur de sauter, tandis que le bouton O permet d'envoyer des petites ondes autour de soi.

Comme certains l'auront déjà appris, Journey est un jeu où la violence est exclue. Nous n’y retrouvons donc aucun ennemi à affronter. Par conséquent, tout le gameplay est basé sur la gestion des sauts qui n'est pas compliquée en soi : en explorant les vastes étendues que notre petit personnage encapuchonné doit traverser, nous trouvons des orbes lumineux qui augmentent la taille de notre écharpe. De petits symboles lumineux parcourent l'écharpe, ils déterminent la durée pendant laquelle nous pouvons sauter, voire planer.

Pendant tout le voyage, notre nomade personnage rencontre d'étranges créatures qui semblent être faites de tissu. Elles sont parfois mal en point, mais émettre une onde autour de soi permettra de remettre en forme cette pauvre créature. Pour vous remercier, les créatures qui se trouvent dans l'onde rechargeront la lumière de votre écharpe pour vous permettre de sauter à nouveau.

En plus de trouver des créatures et des orbes lumineux, notre nomade trouvera de vieilles fresques cachées dans différents endroits. Elles permettent d’en apprendre davantage sur l'histoire, mais ne sont utiles à visiter que si l'on veut obtenir un trophée. Ces fresques ne sont pas indispensables pour finir l'histoire.

Tout au long du jeu, aucune parole ne sera échangée. Les cinématiques sont toutes muettes, uniquement rythmées par une musique douce. C'est pourquoi même en mode coopération, les joueurs ne peuvent communiquer entre eux qu'avec les ondes pour signaler leur emplacement. La coopération rassemble deux joueurs qui ne se connaissent pas, l'immersion est donc totale car une certaine complicité s'installe souvent entre les deux inconnus malgré l'absence de parole.

Le côté pratique de la coopération est surtout de permettre aux joueurs de recharger mutuellement la lumière sur l'écharpe de leur ami en émettant des ondes à côté de lui et de partager les connaissances d’endroits cachés avec eux afin de trouver tous les bonus du jeu.
Voici à quoi ressemblent les ondes que l'on émet:
 

*Graphismes*
Journey n'est pas un jeu qui se veut le plus réaliste au point de vue des graphismes. Cela ne l'empêche pas d'être magnifique dans un style plus proche du dessin animé.

En marchant dans le sable, on remarque une très grande qualité du moteur physique utilisé pour le sable qui laisse un sillon très réussi derrière notre personnage. De plus, le vent souffle parfois sur les dunes et fait bouger légèrement le sable pour donner une immersion et un réalisme de mouvement plus que satisfaisants.

La luminosité dans ce jeu tient une part importante de l'univers. La localisation du soleil change en même temps que le personnage avance dans son voyage, nous menant à découvrir un magnifique coucher de soleil se reflétant sur le sable, le transformant en mer d'or ou même une nuit épurée donnant un sable bleuté et froid des plus saisissants.

Le jeu nous emporte dans de grandes étendues de sable, des passages souterrains peuplés de monstres géants, des montagnes enneigées et d’autres merveilles oculaires.
L'un des plus beaux passages du jeu selon moi:
 

*Son*
La bande son du jeu repose principalement sur un air de violoncelle et de légères percussions, dans un style très calme et aérien qui rythme le voyage à un volume plutôt bas. Cependant, les ondes émises par le nomade produisent des notes différentes selon la puissance (proportionnelle au temps pendant lequel la touche O est pressée) et le son des ondes se marie harmonieusement avec la musique ambiante. Le joueur participe donc en jouant à l'environnement musical. Le bruit du vent est également assez présent, plongeant le joueur dans l'environnement qui entoure son nomade.

En coopération, essayer de communiquer grâce à ces sons peut se révéler assez comique et envahit l'espace musical pour jouer une autre «mélodie».
BO complète:
 

Notes:
Journey est à ma connaissance l'un des seuls, voire le seul jeu dans lequel aucune parole n'est entendue ou lue. L'immersion n'en est que meilleure, améliorée par des graphismes époustouflant et un moteur physique plutôt réussi. Bien que l'histoire soit plutôt courte, elle rattrape cet inconvénient avec son intensité. Finir ce jeu en solo comme en coopération m'a beaucoup plu. Le gameplay très simpliste était la meilleure chose à faire pour permettre au joueur de profiter pleinement du paysage proposé. L'absence de combat et la musique calme font de ce jeu l'un des plus reposants que je connaisse.

Scénario : 4/5
Une histoire formidable. J'ai cependant retiré un point, car même si ce n'est pas mon cas, des joueurs auront peut-être été dérangés par l'absence de paroles ou de textes pour raconter cette histoire.

Gameplay : 4/5
Le gameplay ne pouvait pas être mieux adapté au style de jeu que propose Thatgamecompagny. Cependant, l'utilisation d'uniquement deux touches a très certainement perturbé plus d'un joueur.

Graphismes : 5/5
L'un des plus beaux, voire le plus beau jeu que je connaisse visuellement parlant. Je n'ai rien à lui reprocher de ce côté-là.

Son : 5/5
Les sons et la musique de ce jeu, mélangés aux graphismes, donnent une immersion totale au joueur. L'environnement sonore accompagne le joueur tout au long de l'aventure et est parfois diminué pour augmenter l'impression de solitude de notre nomade.

Total : 18/20
Je pense avoir été le plus objectif possible dans la notation de ce jeu, en prenant en compte que c'est un jeu artistique d'aventure et non un jeu où l'action prime. Journey est l'un des meilleurs de sa catégorie et mérite cette note.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jv-xtreme-masters.com/t7305-7hampton
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Journey :: Commentaires

avatar
Re: Journey
Message le 2013-09-15, 5:48 pm par jc11regnier
Merci à Socrate pour sa critique!
avatar
Re: Journey
Message le 2013-09-16, 5:56 am par Mess Detcidda
Tu as réussi à me vendre ce jeu, Socrate ! Le jour où j'aurai une PS3, je l'avale d'une traite !!! D'ailleurs, la durée de vie est assez longue ?
avatar
Re: Journey
Message le 2013-09-16, 6:00 am par jc11regnier
Socrate a écrit:
Bien que l'histoire soit plutôt courte, elle rattrape cet inconvénient avec son intensité.
avatar
Re: Journey
Message le 2013-09-16, 6:01 am par Socrate
Une durée de 2-3h si je ne m'abuse !
Mais si c'était plus long, ça reviendrait à se perdre dans une boucle répétitive je pense, ça perdrait en qualité artistique.

Tu pourras y jouer chez moi quand tu passeras ! Content
avatar
Re: Journey
Message le 2013-09-16, 6:04 am par Mess Detcidda
Youpi ! `\o/
avatar
Re: Journey
Message le 2013-09-18, 11:05 pm par tom_halo
Un jeu pour lequel je n'ai jamais compris l'engouement et malheureusement je ne le testerai probablement jamais.
Bonne critique
Il y a une amélioration par rapport à ta dernière que j'avais jugé trop descriptive et où tu n'étais pas assez critique à mon goût justement
Bravo
avatar
Re: Journey
Message le 2013-09-19, 6:29 am par Socrate
Merci tom Content
Re: Journey
Message  par Contenu sponsorisé
 

Journey

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Jeux Vidéo :: Général Jeux Vidéo :: Rédactions-
Sauter vers: